IAM Lune c'est le soleil des loups cover

Lune c'est le soleil des loups
by
Lyrics and Meaning


Ratings

Song Lyrics

Song Meaning
Verse 1
La lune c'est le soleil des loups
Verse 2
On ne sort pas de la brousse fils, ni la cuisse de Jupiter
Mais de ces coins de rue où y'a rasoir dans les bars Jubiler
Les os rouillés suite à tant de bras de fer
On s'étripe pour de pauvres miettes tombées des grattes-ciels
Verse 3
Tout ce qu'on est, c'est ce que vous êtes : hum
Vous haïssez puis exigez que l'on vous aime
Comment? Un peu, beaucoup, à la folie
Pas du tout, c'est la où on en est aujourd'hui
Verse 4
Contempler de l'aigreur qui affleure dans les cœurs
C'est ce qui arrive à trop tirer sur les pétales de la fleur fragile
Et nous aussi on a perdu des joutes
Pour arranger par respect on a tendu des joues
Verse 5
Rescapés d'un futur brutal, mensonger
Là où le système n'envoie même pas un os à ronger
Où les pas crissent sur les verres et les douilles
Tu veux connaître le nom de mon quartier?
C'est que ces crouilles se débrouillent
Verse 6
Et on s'est débrouillé, en vivant le soir
Quand la rue était plus belle, les yeux maquillés de noir
Nous on est, mauvais garçon, soit disant, quand les gens bien sommeillent
On va hurler la vie à la lune notre soleil
Verse 7
On fait tout avec rien, eux, rien avec nous
A songer fort, combien d'entre nous deviennent fous?
Nés dans ces endroits, où peu devient beaucoup
La lune c'est le soleil des loups
Verse 8
On fait tout avec rien, eux, rien avec nous
A songer fort, combien d'entre nous deviennent fous?
Nés dans ces endroits, où peu devient beaucoup
La lune c'est le soleil des loups
Verse 9
La lune c'est le soleil des loups
La lune c'est le soleil des loups
Verse 10
La lune c'est le soleil des loups
Verse 11
Tant de soirées sous sa lumière sans jamais croiser Pierrot
A jouer des coudes avec les rats, les cafards et les poivrots
On a tenter tout le jour de ressentir son étreinte
Et que son voile de velours sur nos épaules veuille s'étendre
Verse 12
On fuyaient le sommeil comme le regard de ces gens
Qu'on ne croisait qu'au crépuscule nous jugeant de jeunes gênants
Et quand il nous trouvait, c'est qu'il n'était plus chez les autres
Quand leur volets s'ouvraient, nous on refermait les nôtres
Verse 13
Et y'avait qu'elle pour nous entendre, elle pour nous comprendre
À savoir qu'on avait des rêves et une ville à défendre
Champ de vision à étirer, au delà de nos quartiers
Attirés par ailleurs, c'est à elle seule qu'on venait le confier
Verse 14
Quand un et un ne faisait plus qu'un, nous on était une poignée
Déjà kings de la night mais sans les strass et les lauriers
On avait trois fois rien alors on a tout fait avec
Aujourd'hui encore combien des nôtres entendent son appel
Verse 15
Beaucoup iront se blottir sous ses ailes, s'endormir dans ses bras
Traîner dans ses rues, chercher un avenir à chaque pas
Et elle sera là à chaque fois bienveillante
Brillante et rassurante pour le loup qui arrive à l'entendre
Verse 16
On fait tout avec rien, eux, rien avec nous
A songer fort, combien d'entre nous deviennent fous?
Nés dans ces endroits, où peu devient beaucoup
La lune c'est le soleil des loups
Verse 17
On fait tout avec rien, eux, rien avec nous
A songer fort, combien d'entre nous deviennent fous?
Nés dans ces endroits, où peu devient beaucoup
La lune c'est le soleil des loups
Verse 18
La lune c'est le soleil des loups
La lune c'est le soleil des loups
Verse 19
La lune c'est le soleil des loups
La lune c'est le soleil des loups

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind



What's Your Interpretation?

No Thoughts or Song Meanings Yet

Be the first to leave a thought.

Related Blog Posts