Soprano, Demon One

J'Étais Comme Eux [DVD]
by & Demon One "Intouchable"
Lyrics and Meaning


Ratings

Song Lyrics

Song Meaning
Verse 1
Soprano, Démon one
Marseille (oh)
Verse 2
Je connais ce regard insolent et insouciant
Ce cocard et cet air menaçant
Toutes ces heures à passer dans un block à fumer
Avec ses potes, tailler les cours pour aller zoner
Je connais ces bagarres
Ces histoires de territoires
Ces histoires de respect qui se règlent le soir
Cette envie de croquer l'monde
Tous ces oeufs jetés quand les flics faisaient leur ronde
Ohh moi aussi tout comme lui
Je prenais le mic, rapais toute la nuit
Toute la flicaille était mes ennemis
Je haussais la voix sur toute ma famille
Ohhhh
Je calquais les gestes des grands du quartier
Me prenais pour l'Everest face aux p'tits des quartiers
Malgré tous s'qu'on dit, regarde un peu comment on a fini
Ohhh!
Verse 3
Tous ces jeunes en bas des blocks sans espoir
J'étais comme eux
Ceux qui gaspillent leur jeunesse dans un square
J'étais comme eux
Ceux qui avancent sans repères tard le soir
J'étais comme eux
Cette jeunesse qu'a pas appris le mot victoire
J'étais comme eux
C'est ohohoh 1.3
C'est ohohoh 9.4
C'est ohohoh 1.3
9.4 c'est
Verse 4
Moi aussi j'ai connu ces jours sans fin devant le hall
Les soirées sur un parking où ça fume et ça picole
Le week end j'allais chercher ma petite pochette sur Amsterdam
J'restais qué-blo devant la console toute la journée dans un local
J'ai fais des soirées, j'rêvais de gloire, de succès, de briller
De m'noyer comme picsou dans une piscine de billets
Je m'prenais, quand j'étais sous cuite, pour Superman
Alors que dans ma tête et dans mon cœur j'allais super mal
Pleins d'rêves dans la tête et pas un sous dans la poche
J'étais comme eux, rien à perdre dans la merde sous un porche
Moi aussi j'voulais devenir , mon pote, le boss de la ville, rouler en Porsche
De ne vivre que d'argent facile
J'me posais pleins de questions sur ma vie et sur ce monde
J'rêvais de faire des feats, d'entendre ma voix sur les ondes
Comme lui je rentrais tard, j'ratais tous les repas du soir
Toujours fourré dans les histoires, dans les sales coups, dans les bagarres
Verse 5
Tous ces jeunes en bas des blocks sans espoir
J'étais comme eux
Ceux qui gaspillent leurs jeunesses dans un square
J'étais comme eux
Ceux qui avancent sans repères tard le soir
J'étais comme eux
Cette jeunesse qu'a pas appris le mot victoire
J'étais comme eux
C'est ohohoh 1.3
C'est ohohoh 9.4
C'est ohohoh 1.3
9.4 c'est
Verse 6
Et moi aussi la météo scolaire ne m'a prédit que des intempéries
Un avenir tout gris
Les problèmes de famille m'ont isolés
Le manque de fric m'empêchait de m'envoler
Ohh
Verse 7
La conseillère d'orientation m'a envoyé en galère
Elle m'a mis dans une branche que j'voulais pas faire
Quand j'allais au cinéma man j'rentrais par derrière
Dans la cité roue arrière, africaine la bannière
Verse 8
Mais j'ai aussi appris à travers ces nuits blanches
Que la vie n'avait pas de traîneau ni d'barbe blanche
Ohh
Verse 9
Moi aussi elle m'a appris qui faut s'montrer fort et patient
Utilise tes connaissances et ton savoir à bon escient
Verse 10
Tous ces jeunes en bas des blocks sans espoir
J'étais comme eux
Ceux qui gaspillent leurs jeunesses dans un square
J'étais comme eux
Ceux qui avancent sans repères tard le soir
J'étais comme eux
Cette jeunesse qu'a pas appris le mot victoire
J'étais comme eux
C'est ohohoh 1.3
C'est ohohoh 9.4
C'est ohohoh 1.3
9.4 c'est
Verse 11
Yeah
Demon One, Soprano
Pour tous les mecs des blocks
Ohoh Ohoh Ohoh
Mafia K'1 K'1
C'est La Psykatra de la rimiaaaa
Démon One, Sopra'mbaba

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind



What's Your Interpretation?

No Thoughts or Song Meanings Yet

Be the first to leave a thought.

Related Blog Posts