Speaker Corner cover
Speaker Corner cover

Speaker Corner Lyrics Meanings
by Médine


Speaker Corner Lyrics

"Ici République et Nation c'est que des stations de métro"
Encore une phrase qui devrait remplir la gueule de Finkielkraut
10 ans plus tard, j'amène mon message par les voies de la provoc'
On prend les mêmes et on recommence, get up stand up & wake up
La France j'y suis, j'y reste. Anti-colonial #JeanJaurès
Je suis un nouveau franco-algérien comme Jacques Mansour Vergès
Je suis le coq et le fennec, vois-tu la voie que je fais naître
Je suis un cocktail explosif, Ramadan, Brassens et Edwy Plenel
On cherche des modèles, ils cherchent des modèles économiques
Tu cherches le problème, il n'est pas dans les mots d'un gosse de huit piges
Bouche d'apologistes, si t'es en mode Reebok et polo jean
Ce n'est pas de l'incitation c'est de l'affranchissement, parole d'Apollo Creed
Dans les no-go zones, on a les chromosomes
Bonhomme et amazone, ma peau mon étoile jaune
J'appelle au Jihad social, pour contrecarrer l'illettrisme
C'est les politiques qui nous emboîtent le pas, nous on agit que par mimétisme
Mon blaze Médine version latine de la sainte ville d'Al Madina
Qu'on m'assimile, me dénomine, mais le peuple m'appelle Madiba
Un minima l'assistanat, n'est ni plus ni moins qu'un soucis d'assistés
Mon mini-moi assistera à la fin des temps c'est déjà programmé

Speaker Corner
Speaker Corner
Speaker Corner
Ce que je suis parle tellement fort qu'on en oubliera ce que je dis
Ce que je suis parle tellement fort qu'on en oubliera ce que je dis
Ce que l'on est parle tellement fort qu'on en oubliera ce que l'on dit
Ce que l'on est parle tellement fort qu'on en oubliera ce que l'on dit
Ce que l'on est parle tellement fort qu'on en oubliera ce que l'on dit
Ce que l'on est parle tellement fort qu'on en oubliera ce que l'on dit J'suis qu'une statistique pour la place Beauvau
Un peu d'exotisme pour la classe bobo
Sur tous les plateaux une cible de paintball
Et j'suis pas l'poto à Dominique Sopo
Voter FN c'est lécher son crachat
Monte dans l'airplane le pays se crachera
Chaque fois que je parle j'ai des articles à charge
La liberté ce n'est pas que pour Charb
On a colonisé, je viens rendre la pareille
Après le tas d'billets, y'a toujours un tas de problèmes
C'est la saison deux, c'en est fini d'être assaisonné
Libérons-nous des chaînes de prisonniers
Les immigrés ne sont plus saisonniers
Et je le prouve tous les jours, sur des prods de Bullet Proof
Tous les (?) discours rien que ça tire à boulets rouge
Avis de tempête sur tous les terroristes de la pensée
Le mensonge répété mille fois ne deviendra pas une vérité

Le mensonge répété mille fois ne deviendra pas une vérité
Le mensonge répété mille fois ne deviendra pas une vérité
Ce que je suis parle tellement fort qu'on en oubliera ce que je dis
Ce que je suis parle tellement fort qu'on en oubliera ce que je dis
Ce que l'on est parle tellement fort qu'on en oubliera ce que l'on dit
Ce que l'on est parle tellement fort qu'on en oubliera ce que l'on dit
Ce que l'on est parle tellement fort qu'on en oubliera ce que l'on dit
Ce que l'on est parle tellement fort qu'on en oubliera ce que l'on dit

Writer(s): MEDINE ZAOUICHE, RUDOLPHE GERLAD RENALD BARRAY
Copyright(s): Lyrics © SONGS MUSIC PUBLISHING,
Lyrics Licensed & Provided by LyricFind

What's Your Interpretation?

Attach an image to this thought

Drag image here or click to upload image

End of content

That's all we got for #

Lyrics Discussions

Hot Tracks

by Brett Young

0

8