Face à face cover
Face à face cover

Face à face Lyrics Meanings
by Anodajay

2

Face à face Lyrics

C’était un 8 juin 2006, j’étais en route pour les Francos
Ma mère me dit : « Mon fils, tout en sanglots
Une nouvelle des plus tristes qui me laissait sans mots
C’est ton cousin Patrick, il est parti en haut »
Elle m’annonçait ton accident
Tu venais de partir, j’t’ais impuissant
J’voulais pas croire qu’à vingt-cinq ans, tu partirais si rapidement
Sans avertissement, sans saluer les gens
Nouvelle qui frappe, juste à la veille d’un spectacle
Tout c’que j’pouvais faire, mon Pat, c’t’ait d’te dédier mes tracks
Journée pluvieuse, j’devenais pluvieux
J’espère qu’en haut, t’es bien, j’espère qu’en haut, t’es mieux

T’étais le plus jeune des mousquetaires
J’étais le plus vieux, Frank au milieu
C’était un triste jour sur terre
Des larmes aux cieux, un jour pluvieux
J’veux m’excuser pour toutes les fois
Qu’on t’a rejeté, c’tait pas méchant
Tu sais c’que c’est quand on est trois
C’est souvent le même qui s’en ressent
J’garde bon souvenir de ta joie d’vivre
T’étais toujours de bonne humeur
Des qualités, t’en avais plusieurs
Parmi celles-ci, t’avais du cœur
Tu n’finissais pas c’que tu commençais
C’est souvent comme ça qu’on t’a jugé
Ç’a pris du temps avant qu’tu t’branches
À la fin, t’avais l’air décidé
T’étais retourné aux études et pour une fois t’étais content
T’avais l’air sûr et plus mature, comme si t’avais trouvé ton champ
Tu laisses dans le deuil ton père malade
Ta mère secouée et tes deux sœurs
D’ailleurs, la plus jeune a nommé
Son premier fils en ton honneur Te souviens-tu du bon vieux temps?
Tous nos étés passés au camp
Ou encore bien avant qu’tu partes
Quand tu trippais sur du Tupac
J’me rappelle tes dix-neuf ans
Peut-être pas toi, c’est comprenable
Les verres de fort, les danses aux tables
Jusqu’à s’en rendre malades
Te souviens-tu du trip de pêche
À Baie James les trois garçons
C’t’ait toi l’plus petit, mais rien n’empêche
T’as quand même pris l’plus gros poisson
Ça pas été facile dans un milieu pas évident
S’adapter de ville en ville
Pour vivre les mêmes vieux sentiments
Une fois de retour de Montréal
J’t’ai vu sans vie dans ton cercueil
C’est là qu’j’ai compris tout le mal
Que j’aurais à devoir vivre le deuil
Encore aujourd’hui à Noël
Ou à tout autre rassemblement
On s’arrête, on regarde au ciel
Tu nous manques énormément

Writer(s): Anodajay, Sacha Beldor
Copyright(s): Lyrics © Disques 7e Ciel
Lyrics Licensed & Provided by LyricFind

What's Your Interpretation?

Attach an image to this thought

Drag image here or click to upload image

End of content

That's all we got for #

Lyrics Discussions

Hot Tracks